Internet In Real Time : des opportunités et des risques pour le E-Business

L’Infographie interactive de PennyStocks Lab, permet de visualiser en temps réel le trafic – et les gains financiers – de la plupart des grands acteurs de l’Internet.

Elle reflète  les formidables opportunités qu’offre l’écosystème numérique aux acteurs économiques mais aussi les défis pour les PME à l’heure du numérique.

The Internet In Real Time, source PennyStocks Lab
Les sources utilisées pour cette infographie semblent sérieuses, néanmoins elles ne sauraient être considérées comme fiables à 100%

Les opportunités d’Internet et des médias sociaux pour le E-Business de tous les acteurs économiques ne sont plus à démontrer !

Néanmoins, devant une telle profusion d’opportunités relayées par tous les médias, organismes institutionnels et autres conférences, salons, … Les questions qui demeurent sont de plus en plus d’actualité pour les responsables d’entreprises quand il s’agit de penser développement numérique et elles sont multiples car stratégiques, organisationnelles et financières.

Lire la suite

Cybermarketing, Webmarketing, E-marketing, Marketing Digital, Inbound Marketing : 20 ans d’évolution du e-marketing

[Mise à jour 2018 à la fin]

Le Cybermarketing des universitaires des années 1990 est devenu le Webmarketing, le Marketing Internet, le Marketing Digital avec l’Inbound Marketing et le Growth Hacking.

Ere des techniques, jusqu’au début des années 2000, les marketeurs reprennent peu à peu les rennes de leur spécialité avec le E-marketing et ses extensions récentes en provenance directe des US : le Marketing Digital et l’Inbound Marketing, en France en 2013… puis l’arrivée du Growth Hacking  en 2014.

Mais que signifie cette évolution me suis-je demandé à la rentrée 2013 et j’ai donc effectué ce petit retour sur ces concepts anciens et nouveaux.

Le cybermarketing_Arnaud Dufour_1995

J’ai fait connaissance avec le Cybermarketing en 1995 avec le passage d’Arnaud Dufour à l’émission-culte de Bernard Pivot (la fameuse « Apostrophe ») et lu dans la foulée ses 2ers livres dans la légendaire collection « Que Sais-Je? » des Presses Universitaires de France : «Internet» (1995) puis «Le cybermarketing» (1997)…

La définition sur Wikipedia du Cybermarketing n’existait pas encore.

C’était l’âge des universitaires car seules les universités et les centres de recherche avait les moyens de s’offrir un ordinateur IBM prenant la place d’une armoire avant les 1ers « Personal Computer »(d’où « les PC » !) d’Apple dans les années 1980 .

Je me demandais alors comment l’informatique pourrait se démocratiser (mon Apple IIE de l’époque coûtait le prix d’une petite voiture ! Il fallait avoir des compétences informatiques pures pour le programmer en langage Basic ou Pascal … et laisser tourner un programme toute la nuit pour obtenir des résultats … c’est dire si je n’en ai pas de nostalgie !).

Lire la suite

Les Digital Natives, digitals naïfs du numérique et du digital ?

A propos du concept de « Digital Natives », « Gen Y »,  « Millennials » en Marketing Digital

 

Le concept de « Digital Natives » (on l’a dit, écrit et répété, mais il faut le rappeler) a été inventé par Marc Prensky (voir sa biblio ici)en 2001  juste pour qualifier la génération qui « parlait le langage numérique des ordinateurs, des jeux vidéo et de l’Internet. »  C’est à dire les utilisateurs des outils numériques nés et grandis avec ceux-ci « clés en main », synonyme de  Gen Y ou les enfants du millénaire (Millennials en anglais).

Marc Prensky ne s’y était pas trompé et il n’a désormais de cesse depuis 2007-2009 de déconstruire (dans toutes ses interventions, livres, parutions) son propre concept de Digital Natives en Digital Wisdom (la « sagesse digitale » : j’y reviens plus loin) (« H. Sapiens Digital: from Digital Natives and Digital Immigrants to Digital Wisdom« ).

Lors de sa conférence « Quelle école pour demain » au Campus Microsoft d’avril 2012 il parlait même de « stupidité numérique (…) des copieurs/tricheurs » de cette génération. Il incite et insiste désormais sur la nécessité d’un nouveau concept éducatif de « Sagesse Digitale » pour cette génération rendue naïve par ses utilisations sans compréhension des outils numériques qu’on leur sur-vend sans les laisser réfléchir au « pourquoi ? » de ce qu’ils en font, au comment et à quel prix ils les ont obtenus… (cf utilisations,  fabrication et trafic du coltan !)

Il disait déjà, en 2013, « L’école doit ressembler au monde d’après-demain » (la vidéo n’est plus disponible).

En réalité, ils sont pour la plupart devenus « purs consommateurs passifs » comme le racontait très bien Martin Schmalzried, policy officer at COFACE et « natif numérique » lui-même.

Ce sont ensuite les marques qui se sont ruées sur ce « concept » de « digital natives », « millenials » et autres « GenY, X et Z » par facilité de segmentation des clients.

Lire la suite

Le web a 20 ans… et plus … et sa propre terminologie !

« Une contre-histoire de l’Internet »

Ce sujet d’Arte (14 mai 2013) proposé par Julien Goetz, Jean-Marc Manach et réalisé par Sylvain Bergère nous rappelle que :

l’Internet a plus de 20 ans (même si le « web » en tant que tel a 20 ans), que ses pionniers n’étaient peut-être pas ceux que vous croyez … qu’il n’est pas ce que nous croyons qu’il est … mais qu’il pourrait encore être ce que nous voudrions qu’il soit !

Une contre-histoire de l'Internet

Historique, didactique et pédagogique … long mais loufoque à souhait : à vous de juger avec le film (87 mn), les vidéos de la playlist d’Arte sur le sujet (3h41) et le site participatif lesinternets.arte.tv (cloturé depuis).

Pour celles et ceux qui travaillent dans et/ou avec le web depuis longtemps, c’est un rappel plein d’interrogations pour l’avenir et un plaisir participatif comme on les aime,
pour ceux qui, étudiants ou professionnels, apprennent à l’apprivoiser c’est une remise en question de certaines idées reçues et une mine d’informations où puiser pendant des semaines !

Didactique et pédagogique disais-je et c’est ce qui m’a, entre autre réactions, fait le plus plaisir car aborder le web, l’Internet sans la compréhension de son langage c’est comme être devant le coffre aux trésors sans sa clé ou une boite à outils pleine d’outils dont seul votre artisan ou un bon bricoleur averti sait se servir vraiment !

Lire la suite

Vocabulaire français vs anglais du web

Compilation des mots-pièges de la langue d’Internet 

Vocabulaire français vs anglais du web

 

Je précise que je ne suis pas exemplaire mais je pense que la force d’Internet c’est aussi le co-apprentissage inter-générationnel et tout au long de la vie !

 

FrançaisAnglais
accèsaccess
adresseaddress
ADSLDSL
algorithmealgorithm
attachementattachment
bannièrebanner
Clic, cliquerclick (to)
connexionconnection
consommateurconsumer
contenucontent
contenu dupliquéduplicate content
copier/collercopy/past
CPC : coût par clicCPC: Cost per Click
défautdefault
délivrabilitédeliverability
FAI : Fournisseur d’Accès InternetISP: Internet Service Provider
FAQ : Foire Aux QuestionsFAQ: Frequently Ask Questions
gouvernementgovernment
hypertexthypertexte
icôneicon
implémenterto implement
ingénieurengineer
longue trainelong tail
nom de domainedomain name
paiementpayment
plateformeplatform
politique de confidentialitéprivacy policies
pressepress
programmeprogram
protocoleprotocol
rechercheresearch
référencement naturelSEO: Search Engine Optimization
ressourceresource
Résultatsresults
Retour sur InvestissementROI: Return On Investment
SE : Système d’exploitationOS: Operating System
serveurserver
sujetsubject
trafictraffic

C’est à vous ! J’ajouterai tous les mots que vous me recommanderez, en citant votre collaboration.

Un petit ajout sur les règles de ponctuation qui diffèrent dans les 2 langues :

– en français, l’espace se met avant ET après un signe double (: ; !?), un seul après un signe simple (,.)

– en anglais, c’est plus simple comme toujours : un seul espace après n’importe lequel des signes de ponctuation !