Bilan du Forum E-Marketing 2012 : la relation client digitale, sociale et multi-canal !

Par Isabelle DELSENY-ERNEST, , Articles sur le E-marketing

 

L’an II du Marketing Digital a été salué lors de la 6e édition du Forum E-marketing Paris 2012, par 15 000 visiteurs et 150 conférences prises d’assaut sur tous les thèmes du e-marketing 2012 : de la boite à outils et technologies, en passant par le droit de l’Internet, le mobile et le social média (entrés en force l’an passé)… toutes les stratégies digitales ont été décortiquées par les intervenants.
(Voir les synthèses officielles en bas de page)

Cette  année, j’ai constaté une réelle prise en compte par les professionnels du marketing des enjeux fondamentaux d’Internet  pour l’efficacité de leur présence on line :

 

1-  Le référencement, SEO et SEA, qui n’est plus une notion manipulée seulement par un petit monde d’expert mais bien perçue comme un enjeu de fond, dont tous sont conscients.
Encore qu’à l’heure de Panda et autres ajustements de l’algorithme de Google, on constate aussi une nette tentation à négliger le référencement naturel perçu comme « complexe et peu fiable », au profit (c’est le cas de le dire !) des liens sponsorisés payant où les investissements flambent !

 

 2- Le droit de l’Internet revient au premier plan avec des internautes avertis, l’amplification de l’usage des  réseaux sociaux comme leviers, pas toujours en connaissance, et  la nécessaire gestion de l’e-réputation des entreprises et de chacun. Certains « bad buzz » de 2011 ont marqués les esprits ! Mais aussi à l’heure des nouvelles directives européennes sur la protection des données et la règlementation du e-commerce, … à suivre !

 

3- L’expérience des utilisateurs internautes grâce aux études d’eye-tracking (cf  Miratech) et aux performances centrées utilisateurs  des nouveaux objets multimédias (cf Adobe Scene) grâce aux études et mesures User Centric étaient aussi au cœur des préoccupations des e-commerçants pour valoriser leurs produits on line.

 

4-  L’analyse des données fournies par les outils statistiques, pour la mesure et le ciblage des actions on line, se retrouve au cœur de la course au ROI, en temps de crise la pression s’est faite plus forte que par le passé, mais aussi grâce à la maturité des internautes-acteurs volatiles devant une trop forte pression commerciale !

 

Et puis bien sûr, les conférences « Nouveaux Enjeux » qui ont consacrées les 4 tendances de fond pour 2012
(selon Alain Laidet, Commissaire Général du salon) :

 

1- « L’omniprésence des réseaux sociaux et du mobile dans les préoccupations des responsables marketing », j’ajouterai les notions d’actions multi-canal et de nouveaux supports (tablettes et TV connectées) dont on a beaucoup entendu parlé, 2012 nous dira si  ce sont des leviers à prendre en compte à l’avenir.



2-  « L’adoption imminente des Ad Exchanges comme nouvelles plates-formes de Trading des inventaires de pub en ligne » et le réel engouement de la publicité sur Facebook, les deals (bons de réductions groupés), le ciblage comportemental et le retargetting … gare à l’indigestion des internautes !

 

3- « L’avalanche de nouveaux outils pour aider les directions marketing à optimiser leurs investissements e-marketing », là vous trouverez votre bonheur en fouillant dans l’annuaire des exposants.



4- Les difficultés que rencontrent encore les directions du marketing digital pour faire entrer le sujet dans les rouages des DRH« .
(en référence aux nouveaux métiers du web encore très obscurs pour beaucoup de décideurs et RH, pour mieux les connaitre c’est ici : Portail des métiers de l’Internet !)

 

Voir aussi :
– les vidéos du salon sur ebusiness.tv
– les communiqués sur emarketingparis.com/2012
– les synthèses sur emarketing.fr

 

… et un clin d’œil à l’un  de mes étudiant d’Hetic, lisez « Salon E-Marketing 2012 : mon petit compte rendu tourné mobilité », vu par un membre de la « génération Y » qui vous apportera de la fraicheur !

    


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *